Cycle

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

1. Première partie du cycle : installation /hydro-ensemencement

Installation /hydro-ensemencement. Les déblais sont le point de départ du projet. L’intervention commence par l’hydro-ensemencement du site avec un mélange de plantes fourragères, la peinture et le confortement des palissades existantes. Desdécoupes de la phrase «ET IN ARCADIA EGO» sont ensuite réalisées dans celles-ci, ménageant des percées visuelles depuis la partie haute du parcours dans la ruelle du Rôtillon.
Une installation sonore et lumière sur les candélabres d’éclairage public existants est mise en place. Des banquettes bétons peintes en rouge viennent compléter le dispositif.
La couleur rouge est employée comme signalétique du projet, tant dans les objets / mobiliers mis en place que dans la tenue des entrepreneurs du site.
L’intervention a un impact fort tout en ayant une mise en œuvre minimale. Le terrain n’est pas modifié. Il génère un nouveau paysage.

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

2. Deuxième partie du cycle : La pousse de la pâture

La pâture se met en place. Les graminées fourragères et les légumineuses poussent. Le site est en cours de devenir. Il est installé durant la période du festival. L’installation sonore donne des clefs de lecture de l’installation. Elle brosse une peinture critique de l’imaginaire et des fantasmes de la pastorale.

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

3. Troisième partie du cycle : La maturité / la transhumance / la tonte

Une fois la pâture à maturité, une première transhumance est organisée. Elle fait partie intégrante de la mise en scène du cycle de la pâture. Un cheptel local (celui des Parcs et Promenades de la ville) est amené sur le site depuis son lieu de pâture. La tonte du champ relance le cycle de croissance des plantes. Les moutons, parqués pendant quelques jours, engraissent modestement le sol.

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

4. Quatrième partie du cycle : La fête de la transhumance

Une fête de la transhumance avec méchoui géant est organisée sur l’esplanade du Rôtillon. Nous souhaiterions la réaliser en coordination avec les écoles et les associations locales. Nous envisageons par exemple, un partenariat avec la terrasse d’été de l’association «Le Bourg».

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

5. Cinquième partie du cycle : La terre amendée se repose

__________________________________________________________________

__________________________________________________________________

Synthèse

Recently